Version imprimable

Master
Ingénierie de la santé
>>> Parcours Aide à la Personne
Niveau d'études visé : Bac + 5
ECTS : 120 crédits
Durée : 2 ans
Fonctionnement : Formation initiale,  Formation en alternance,  Personnes en reprise d'études financées et demandeurs d'emploi,  Accessible en VAE
Présentation et objectifs

Formation innovante et professionnalisante conçue pour acquérir un socle de compétences pluridisciplinaires dans l’accompagnement des parcours de santé des personnes en perte d’autonomie ou dépendantes. Dans un système de santé en mutation, faisant de l'exercice coordonné son cadre de référence, le diplôme prépare aux nouveaux métiers liés au vieillissement et à l’augmentation prévisible des situations de dépendance. Durant la formation, les étudiants développeront des compétences spécifiques, nécessaires à la conception de projets innovants en faveur de la préservation et l’amélioration de l’autonomie des personnes âgées. Le vieillissement physiologique et pathologique sera abordé sous divers aspects (psycho-social, sociétal, éthique et législatif) afin d'optimiser les actions à mener pour apporter de nouvelles réponses aux questions du vieillissement. La maîtrise des ressources informatiques et technologiques aidera à l’élaboration de programmes de stimulations cognitives ainsi qu’à la conceptualisation de fonctionnalités intégrant l'adaptation au lieu de vie et facilitant le maintien à domicile. Les principes méthodologiques de recherche dans le secteur du vieillissement seront enseignés pour coordonner les actions entre les différents acteurs et systèmes de santé.

Conditions d'accès

• Titulaires d’une L3 Sciences et Technologie (ou équivalent), SHS, STAPS, Droit ou Éco-Gestion.
• Infirmiers titulaires du DEI.
• Sur dossier pour les professionnels de santé non médecins (VAE, VAP).

Compétences visées

Le Master a pour objectif de répondre aux besoins, nouveaux et identifiés par les acteurs de santé, de disposer de personnels aptes à concevoir, mettre en place et développer des projets de santé en faveur de l'autonomie. Ces projets devront faciliter la coordination des actions à mettre en œuvre au sein de structures de santé en y intégrant la notion de « parcours de santé ».
Les titulaires du Master seront aptes à réunir les outils et les moyens nécessaires à l’élaboration et à la mise en œuvre de projets innovants ayant une double finalité :
• Favoriser la préservation de l’autonomie et le maintien sur le lieu de vie des personnes âgées ;
• Coordonner les actions à mener entre les différents acteurs et systèmes de santé.

Attendus nationaux ou spécifiques

- Établir un diagnostic global de situation dans laquelle une autonomie est menacée.
- Concevoir un projet d'action en faveur du maintien de l'autonomie dans une dynamique de développement et d'optimisation.
- Mener un projet de préservation et/ou de maintien de l'autonomie auprès de bénéficiaires et/ou de collectivités.
- Mailler les expertises professionnelles au service de l'autonomie.

Chaque formation est soumise à des critères et attendus nationaux et dispose d’une marge de manœuvre pour une adaptation locale. Ils sont donc communs à toutes les licences professionnelles.


> Voir le lien de la fiche RNCP

Enseignements dispensés

Master 1 : Fondamentaux en biologie humaine • Vieillesse, vieillissement, maladies chroniques et dépendance 1 • Dimension psycho-sociale du vieillissement • Éducation à la santé et santé publique • Alternance/Projet et Professionnalisation • Langue (anglais) et informatique • Physiologie du vieillissement et conséquences fonctionnelles • Vieillesse, vieillissement, maladies chroniques et dépendance 2 • Dysfonctionnement métabolique et défaillance nutritionnelle • Droit des malades et responsabilités.

Master 2 : Informatique médicale et innovation technologique • Domotique et ergonomie des interfaces • Parcours de santé et organisations territoriales  • Alternance/Projet et Professionnalisation • Langue (anglais) et informatique • Alternance / Stage.


> Voir le lien des maquettes

Modalités de contrôle des connaissances

Master 1 : Contrôle continu et/ou Examen terminal.
Master 2 : Contrôles terminaux organisés tout au long du semestre. Les projets, les activités d'alternance et les stages sont évalués par des rapports écrits et des soutenances orales.
Dans le cas d'examens de travaux pratiques et du stage, une seule session est organisée.


> Voir le lien du règlement des études

Stages

L'organisation du Master impose aux étudiants de réaliser au cours du semestre 4 un stage individuel, qui devra leur permettre de se professionnaliser dans une structure d'accueil sur une période de 20 semaines minimum.

Vous pouvez bénéficier d’aides financières à la mobilité pour les stages en Corse et sur le continent. Pour en savoir plus, contactez le service aux étudiants : 
stages@univ-corse.fr

International

Les étudiants dans cette formation sont éligibles aux dispositifs internationaux.


Vous avez la possibilité d’effectuer une partie de votre cursus à l’international (séjours d’études et/ou de stage).Vous pouvez bénéficier d’aides financières à la mobilité internationale. Pour en savoir plus, contactez le Service des Relations Internationales : bureau-mobilite@univ-corse.fr

Insertion professionnelle

Secteurs visés :
• Secteur des services de soins et d’accompagnement social • Silver économie • Santé numérique/e-santé

Métiers visés :
• Cadre supérieur en santé
• Chargé de mission/d’étude en santé
• Coordonnateur/animateur territorial de santé
• Professionnel : santé publics/privés, collectivités publiques...


Poursuites d'études

A travers un parcours multidisciplinaire, ce master offre une formation professionnalisante compatible avec une poursuite d'études en doctorat.

Pour en savoir plus, contactez le service aux étudiants : 04 95 45 00 21

Directeur des études
Secrétariat pédagogique

Gaffayoli Marie-Josée
0495450226 | gaffayoli_m@univ-corse.fr