Version imprimable

Licence
Administration publique
Niveau d'études visé : Bac + 3
ECTS : 60 crédits
Durée : 1 an
Fonctionnement : Formation initiale,  Personnes en reprise d'études financées et demandeurs d'emploi,  Accessible en VAE
Présentation et objectifs

La licence d'administration publique permet d’acquérir un socle de connaissances fondamentales dans les principales disciplines du droit public. Elle poursuit un double objectif puisqu'elle est à la fois diplômante et qu'elle prépare à un recrutement dans une administration, en incluant une préparation aux concours administratifs et en permettant de tisser des liens avec le milieu professionnel via le bloc de compétences préprofessionnelles et professionnelles.
Les titulaires d’une licence d’administration publique ont, en effet, vocation à se présenter aux concours administratifs des différentes fonctions publiques de catégorie A et B. Ils pourront prétendre à des emplois dans lesquels ils participeront à la préparation de l’action des pouvoirs publics, mettront en œuvre les moyens nécessaires à l’accomplissement de l’action administrative, évalueront la conformité des pratiques de terrain avec les programmes, mesures et textes réglementaires, interviendront sur le terrain, soit à titre préventif, soit à titre de contrôle et de redressement et rendront compte de la conduite des travaux devant les autorités hiérarchiques et les instances de coordination des politiques de l’État.

Conditions d'accès

Sur sélection : Licence 2, BTS, DUT dans des disciplines en lien avec la formation.

Compétences visées

Identifier les aspects fondamentaux de l'organisation de l’État et les situer dans une perspective historique.
- Identifier les bases juridiques et économiques de l'organisation administrative.
- Mobiliser des concepts juridiques et administratifs pour produire des synthèses et analyses.
- Appliquer les méthodes nécessaires à la passation des concours administratifs.
- Définir des objectifs professionnels.
- Se positionner et agir au sein d'un champ professionnel.
- Exploiter des données à des fins d'analyse.
- S’exprimer et communiquer à l’écrit et à l’oral dans une langue étrangère.
- Se former aux usages du numérique.

Attendus nationaux ou spécifiques

- Autonomie du travail.
- Savoir analyser et synthétiser les informations disponibles.
- Adopter une approche pluridisciplinaire.
- Connaître l’organisation et le fonctionnement des structures administratives françaises.
- Connaissances dans les domaines juridique, financier et économique.
- Culture générale sur l’ensemble des grands problèmes ou questions contemporains.

Chaque formation est soumise à des critères et attendus nationaux et dispose d’une marge de manœuvre pour une adaptation locale. Ils sont donc communs à toutes les licences professionnelles.


> Voir le lien de la fiche RNCP

Enseignements dispensés

Semestre 1 : Bloc de Compétences Disciplinaires :

UE 1 : Droit public et histoire du droit :
- Droit constitutionnel I (45h),
- Histoire du droit et des institutions depuis 1789 (15h),
- Introduction au droit des libertés fondamentales (12h).

UE 2 : Administration publique et économie :
- Les actes administratifs (37h),
- Économie politique I (24h),
- Management des collectivités territoriales (12h).


Semestre 2 : Bloc de Compétences Disciplinaires :

UE 7 : Droit public et histoire du droit :
- Droit constitutionnel II (45h),
- Histoire des idées politiques depuis le XVIIIème siècle (20h).

UE 8 : Administration publique et économie :
- Service public et police administrative (37h),
- Économie politique II (24h),
- Droit européen institutionnel (24h).


> Voir le lien des maquettes

Modalités de contrôle des connaissances

Un contrôle continu intégral pour la préparation aux concours administratifs, la formation au numérique, les travaux pratiques de langues vivantes et de langue régionale.
Un contrôle continu pour les travaux dirigés de droit, d’économie et grands problèmes, budgétaires et financiers contemporains.
Deux sessions d’épreuves écrites ou orales organisées pour les autres enseignements.


> Voir le lien du règlement des études

Stages

Un stage d’une durée de trois semaines est réalisé et donne lieu à notation après avis du maître de stage.

Vous pouvez bénéficier d’aides financières à la mobilité pour les stages en Corse et sur le continent. Pour en savoir plus, contactez le service aux étudiants : 
stages@univ-corse.fr

International

La formation permet d’acquérir des connaissances en droit institutionnel et matériel de l’Union Européenne.


Vous avez la possibilité d’effectuer une partie de votre cursus à l’international (séjours d’études et/ou de stage).Vous pouvez bénéficier d’aides financières à la mobilité internationale. Pour en savoir plus, contactez le Service des Relations Internationales : bureau-mobilite@univ-corse.fr

Insertion professionnelle

Secteurs visés :
- Fonction publique d’État - Fonction publique territoriale - Fonction publique hospitalière - Secteur para-public

Métiers visés :
• Chargé de mission auprès des collectivités territoriales
• Rédacteur territorial
• Attaché territorial
• Inspecteur ou contrôleur des finances publiques ou des douanes
• Attaché d’administration centrale


Poursuites d'études

Master Droit des collectivités territoriales
Master Justice, procès et procédures
Master Droit du numérique, parcours services et tiers de confiance numériques
Master Droit des affaires
Master Droit Notarial
D.U préparation aux concours administratifs

Pour en savoir plus, contactez le service aux étudiants : 04 95 45 00 21

Directeur des études
Secrétariat pédagogique